Marie-Hélène Coll Delhoste - sculptures

Quelques mots

Les Femmes

 

"Je suis belle ô mortels! comme un rêve de pierre..."
Baudelaire (les fleurs du mal)


C'est tout d'abord l'atelier, l'apprentissage des formes devant le modèle vivant et la diversité de ses postures.
Très vite naît le besoin de dépasser la recherche esthétique pour exprimer l'intériorité féminine.

 

Les Enfants

 

...le temps d'aprendre à vivre, il est déjà trop tard..."  Aragon

 

et c'est la douceur de l'enfance qui m'a alors inspirée; une enfance mélancolique, démodée mais qui m'a permis de m'exprimer par le biais de la couleur et de meler terre et pigments.

 

Les Baroques

 

Cette sculpture "impressionniste" me conduit alors devant des tableaux de peintres célèbres, à imaginer ce qu'il y a "de l'autre côté de la toile" pour le réaliser en 3D (Ingres, Renoir, Manet...)
Je m'inscris plus dans un "réalisme émotionnel" que dans "l'air du temps".

La matière est l'argile de la Catalogne sud - cuite et patinée.

 

 

 

 

 

Copyright © 2013. All Rights Reserved.